top of page

Jean-Louis Murat bien sûr!

Dernière mise à jour : 3 mars 2023

Je suis d'une ingratitude sans fond, et alors que je cherche à combler le vide médiatique qui entoure mon travail -une censure des plus organisée par la profession, j'y reviendrai- j'en oublie un évènement qui eut lieu il y a une quinzaine, voire une vingtaine d'années et qui fait, entre les mains d'un artiste majeur de la chanson française, la part belle à une guitare très inspirée et que j'avais construite en toute liberté (entendez par là: "hors commande" ) dans mon atelier de St Jeoire-Prieuré à proximité de Chambéry. Cette guitare avait marqué quelques esprits dont le directeur de l'import Gibson de l'époque qui m'avait confié n'avoir jamais vu une guitare aussi belle (!) lors d'un salon de la musique de Paris.

Une autre vedette était passé devant sans même jeter un oeil, mais elle n'a pas échappé à celui de Jean-Louis Murat qui me la réserva d'après photos que je lui faisais parvenir un jour. J'aimais énormément cet artiste, j'espérais qu'une guitare dans laquelle j'avais mis tant d'âme pourrait peut-être provoquer un tour de magie créatif entre les mains de ce Monsieur, et je n'en attendais pas tant que de la voir un jour sur les affiches dans le métro parisien et dans tant de morceaux de ce DVD "Parfum d'acacia au jardin" . C'en était presque trop, mais avec le recul et la distance, je me dit que c'était une belle histoire. Voici donc une heure de vidéo en compagnie de Jean-Louis Murat et de "The Bird"







bottom of page